Mission 2019

– Bilan de la mission –

Action cofinancée par YCID

Nombre de membres de l’association 2018-2019 : 8 élèves en 1ère année à
l’école d’ingénieurs AgroParisTech.
L’équipe s’est scindée en deux groupes pour réaliser la mission au Sénégal durant l’été
2019 :
– Un 1er groupe (MYLAA 1) de 5 étudiants est parti du 7 juillet au 27 août 2019
– Un 2ème groupe (MYLAA 2) de 3 étudiantes est parti du 24 juillet au 14 août
2019

Actions réalisées au Sénégal :

• Rencontre des acteurs, collecte d’informations
• Réalisation de 13 formations
• Aide à la mise en place d’une coopérative autour de la plante
• Sensibilisation des populations aux vertus de la plante Artemisia annua

Cette année, grâce à une équipe plus nombreuse, nous avons réussi à réaliser beaucoup
plus de formations que les années passées. Mylaa 1 et 2 ont au total formé 178
personnes durant l’été 2019. Mylaa 1 a fait 7 formations ainsi qu’une intervention à
Village Pilote (un centre accueillant des enfants des rues et leur prodiguant une
formation professionnelle). Mylaa 2 a réalisé 6 formations.
Les formations accueillent au maximum 15-20 personnes. C’est le référent de la
formation qui est chargé de trouver les apprenants dans le quartier concerné, et de les
tenir informés de la date, l’horaire et du matériel à apporter. Les référents de formation
ont été trouvés pendant l’année 2018-2019 par notre relais sur place, M. Mbaye Diop dit
Kala. Nous sommes en contact pendant toute l’année avec Kala et discutons donc avec
lui de l’avancée des pépinières d’Artemisia annua et des besoins sur place.

Déroulement des formations :

Les formations alternent entre une partie théorique où nous expliquons les vertus de la
plantes, comment la cultiver et la transformer et une partie pratique qui permet à tous
les apprenants de participer activement à la formation. La partie théorique se fait grâce
à un diaporama réalisé par l’association et projeté durant la formation.

Au cours de la formation, nous récupérons les coordonnées de chaque participant afin
de leur envoyer le diaporama de formation et de les ajouter à un groupe Whatsapp
comprenant tous les apprenants de l’été.
À la fin de la formation, nous distribuons un ‘’kit de formation’’ à chaque apprenant.

Composition d’un kit de formation :

– 35g de tisane
– 63 gélules (correspondant à un traitement curatif) dans un sachet de congélation
– 1g de graines
– Fiche de documentation avec des dessins, récapitulant les techniques de semis, de
culture, de récolte, de transformation et la posologie.
– Un savon réalisé pendant la formation avec les apprenants
– Un semis réalisé pendant la formation
Ces kits ont tous été préparés par les membres de l’association MYLAA. La matière
première (tisanes, graines, poudre d’Artemisia annua, huiles et soude pour savon,
terreau de semis) a été achetée au Sénégal, mais le reste du matériel a été acheté en
France (packaging, étiquettes de posologie, gélules vides, balances de pesée, …).
À notre arrivée au Sénégal, nous avons préparé tous les kits de manière à ce qu’ils soient
bien prêts pour les formations (nous nous sommes notamment servis d’un gélulier pour
faire les gélules à base de poudre d’Artemisia annua).
Les 178 personnes formées savent désormais cultiver l’Artemisia, la transformer en
tisane ou savons et l’utiliser pour soigner le paludisme. Nous avons organisé une
cérémonie de remise des diplômes en août pour mettre en valeur les connaissances
acquises. Tous ces apprenants seront suivis pendant l’année par notre relais sur place
Kala. Et nous restons à leur disposition à distance pour des conseils agronomiques en
cas de difficultés.

Soutien à la Coopérative CAPA = Coopérative des Acteurs et Producteurs
d’Artemisia annua

La mission Mylaa précédente, 2017-2018, avait marqué le début de la coopérative CAPA
(Coopérative des Acteurs et Producteurs d’Artemisia. Cette coopérative, qui est en train
de se structurer, vise à terme la collecte, la transformation et la commercialisation des
surplus de production des Sénégalais formés. En effet, l’objectif principal de Mylaa est
que les apprenants puissent se soigner de façon autonome en cultivant l’Artemisia chez
eux. Toutefois, comme certains apprenants mettent en place des productions sur de
grandes parcelles communautaires, les surplus de production seraient valorisés grâce à
la CAPA. Cette année, nous avons apporté du matériel à la coopérative (des balances de
pesée, des moules à savon, des emballages…) et nous leur avons fourni (fichier
électronique) des étiquettes avec le logo de la coopérative.

Actions de sensibilisation de la population

Au cours de notre mission au Sénégal, nous avons réalisé deux passages à la radio
sénégalaise afin de diffuser les connaissances sur l’Artemisia annua. Nous espérons ainsi
avoir atteint un plus large public.

Vous pouvez retrouver nos interview aux adresses suivantes :
– Vibe Radio Sénégal  ici 
– Trade FM Sénégal : sur notre page Facebook Projet Mylaa

 

 

Retour sur le déroulement de l’année

Fin 2018, nous commençons la culture d’artémisia sous lampe de croissance.

 

 

Pour Noël, un marché de Noël se tient dans le château du campus d’AgroParisTech sur Grignon. Nous réalisons un partenariat avec la CSAO (Compagnie du Sénégal et de l’Afrique de l’Ouest) et vendons certains de leurs articles sur un stand.

Cela fut l’occasion de discuter du projet avec les étudiants, qui étaient enthousiastes et emballés par les articles proposés !

 

Début 2019, nous tentons de confectionner des savons à l’artémisia.

Nous en vendons quelques-uns pour la Saint Valentin…