Etudes

Six études cliniques démontrant l’efficacité de l’Artemisia, conduites en RDC, vont être publiées cette année en copublication avec des chercheurs très connus dans le monde de l’infectio d’Afrique et d’Europe. Voici les résultats de deux d’entre elles :

En 2015, une étude randomisée en double aveugle sur 1000 patients a comparé l’efficacité des tisanes d’artemisia par rapport aux médicaments ATC. Les taux de guérison parasitaire sont les suivants :
– Pour les patients sous ATC : 79,5%
– Pour les patients sous artemisia annua ou afra : 99,5% 

En avril 2017, Pamela Weather et son équipe ont guéri 18 cas en 5 jours de malaria sévère résistante aux ACT en RD Congo. Les patients ont pris une dose de 0,5g de feuilles d’Artemisia annua séchées, 2 fois par jour pendant 5 jours.
En cours de publication, ScienceDirect, phytomedecine, http://www.elsevier.com

 

De nombreuses autres études montrent l’efficacité de la plante autant préventive que curative.

2000 – Mueller et al. ont traité 53 patients en utilisant deux types de préparation une infusion et une décoction. La posologie était de 5g de feuilles d’artemisia annua sèches par litre, 1L/ jour pendant 5 jours. Les taux de guérison sont de 92% pour l’infusion et100% pour la décoction.(1)

2005 – L’International Centre of Insect Physiology and Ecology (ICIPE) a traité 47 patients parasités, avec de la poudre d’Artemisia pendant 6 jours. Entre le 3ème et 5ème jour, la parasitose avait disparu dans plus de 90% des cas.

2010 – Fouda a donné de la poudre d’Artemisia annua à 25 personnes (en majorité des enfants) en bonne santé qui allaient se faire opérer pour prévenir les accès palustres qui surgissent souvent après l’opération. La posologie utilisée était très faible : entre 400 et 500mg par jour. La parasitémie moyenne des patients a diminué de 62% entre avant et après le traitement. Aucun patient n’a eu de poussée fébrile post-opératoire.

2010 – Tiruneh a traité 473 patients avec des tisanes et 92% ont été guéris. (2)

2010 – en Ethiopie, Gebeyaw et al. réalisèrent une étude sur 73 patients traités pour un paludisme simple par 1L de tisane d’Artemisia annua à 5g/L par jour pendant 7 jours. 95,5 % des patients ont été guéris sans qu’on ait observé d’effets secondaires. (3)

2011 – Ouganda, P Ogwang  a testé sur 132 adultes l’effet préventif de l’Artemisia annuaen leur faisant boire 1 tasse de tisane 1 fois par semaine.
Leur risque d’avoir un accès palustre a diminué de 55%. (4)

2012 – au Cameroun, Chougouo-Kengne et al. ont publié en 2012 la première étude comparant l’efficacité de la tisane d’Artemisia annua avec celle de l’Artésunate seul ou en association avec l’Amodiaquine chez 73 patients atteints d’un paludisme simple à Plasmodium falciparum. La posologie était de 5g de feuilles sèches par litre d’eau bouillante à prendre sur la journée pendant 5 ou 7 jours. L’augmentation de la durée du traitement améliorait l’efficacité thérapeutique de la tisane, passant de 71.3% à 100% et aucun effet secondaire. (5)

2015 – au Bénin, Zime-Diawara et al. ont réalisé une étude clinique sur 108 patients qui reçurent pendant 7 jours 1L de tisane d’Artemisia annua dosée à 12g/L.

100% des patients ont vu leur parasitémie s’annuler à la 36ème heure, avec une excellente tolérance clinique. (6)

 

Références

(1) Mueller et al: The potential of Artemisia annua L. as a locally produced remedy for malaria in the tropics : agricultural, chemical and clinical aspects / Journal of Ethnopharmacology 73 (2000) 487–493
(2) Tiruneh et al : Use of the plant artemisia annua as a natural anti-malarial herb in arbaminch town / Ethiop. J. Health Biomed Sci., 2010. Vol.2, No.2
(3) Gebeyaw Tiruneh et al : Use of the plant Artemisia annua as a natural an- ti-malarial herb in Arbaminch town. Ethiop. J. Health Biomed Sci., 2010. Vol.2, No.2
(4) Patrick E. Ogwang et al : Use of Artemisia annua L. Infusion for Malaria Prevention : Mode of Action and Benefits in a Ugandan Community / British Journal of Pharmaceutical Research 1(4): 124-132, 2011
(5) Rosine Chougouo-Kengne et al : Etude comparative de l’efficacité thérapeutique de l’Artesunate seul ou en association avec l’amodiaquine et de la tisane d’Artemisia annua cultivée à l’ouest de Cameroun / Annales de Pharmacie, Université de Kinshasa Vol 4, N1, Avril 2012 pp127-148
(6) Zime-Diawara H. et al. Etude de l’efficacité et de la tolérance d’une tisane à base d’Artemisia annua L. (Asteraceae) cultivée au Bénin pour la prise en charge du paludisme simple. Int. J. Biol. Chem. Sci. 9(2): 692-702, 2015